Nouvelle vocation pour le centre Thérèse Martin de Rivière-Ouelle

18 mai 2017

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent redonne un second souffle au Centre Thérèse Martin de Rivière-Ouelle. Au cours de la prochaine année, des travaux importants de rénovation permettront de regrouper différents services offerts pour plusieurs clientèles ayant des besoins particuliers. De plus, cette nouvelle vocation du Centre aura des effets positifs au CLSC de Saint-Pascal où, là aussi, des services à la population seront concentrés.

 

Centre Thérèse Martin

Le CISSS regroupera les activités de déficience intellectuelle, du trouble du spectre de l’autisme et de la déficience physique. Réunis sous un même toit, ces différents services permettront à la clientèle de profiter d’une plus grande proximité avec des professionnels qui pourront ainsi la soutenir plus adéquatement dans ses différents besoins. Actuellement, ces services sont dispensés à La Pocatière située à 9 kilomètres.

CLSC de Saint-Pascal

Le CISSS regroupera des activités de la direction de la protection de la jeunesse et de la direction du programme jeunesse bonifiant ainsi le continuum de services pour cette jeune clientèle. Actuellement, ces services sont dispensés à La Pocatière située à 29 kilomètres. Les services de protection de la jeunesse au CLSC de La Pocatière y demeureront.

Services offerts actuellement à La Pocatière

Jusqu’à la fin des baux signés par le CISSS avec différents propriétaires de La Pocatière, les services continueront d’être offerts là où ils sont actuellement.

Étapes à venir

Au cours des prochaines semaines, un appel d’offres sera lancé afin de trouver un entrepreneur en construction pour effectuer les importants travaux de rénovation prévus à compter du mois d’octobre 2017, et ce, jusqu’à l’hiver 2018.

D’ici là, toutes les familles qui pourraient être touchées par cette nouvelle organisation des services seront contactées par les professionnels du CISSS. Une communication étroite sera établie tout au cours du processus avec ces familles.

En terminant, après avoir mis en vente le Centre Thérèse Martin dans les dernières années, le CISSS est heureux de ce dénouement et de redonner à la population de Rivière-Ouelle et du Kamouraska cet établissement dont la mission est d’offrir des services de santé et de services sociaux.   

Résultats attendus