Portrait des MRC

Le Bas-Saint-Laurent : 1 région, 8 territoires

Bordé au nord par le fleuve Saint-Laurent et au sud par la frontière de l’État du Maine et du Nouveau-Brunswick, le Bas-Saint-Laurent s’étend sur 320 kilomètres de long et compte 200 292 habitants, répartis sur 8 territoires, tous plus beaux les uns que les autres!

Ouverte sur le monde, la région propose un mariage parfait entre ruralité et urbanité. Le fleuve, les innombrables lacs et rivières, les forêts et autres attraits constituent à la fois des poumons naturels efficaces et des terrains de jeux très prisés par les amateurs d’activités de plein air.

Partez à la découverte du Bas-Saint-Laurent, une région où il est facile de tisser un réseau social et où les occasions pour des rencontres improvisées ont tôt fait de se multiplier!


MRC de Rimouski-Neigette

La MRC de Rimouski-Neigette, la plus populeuse du Bas-Saint-Laurent, comprend, outre la ville de Rimouski, un large territoire rural à vocation agricole, forestière et touristique. La MRC se démarque par son bouillonnement d’activités sportives et culturelles, mais également par sa variété étonnante de restaurants et sa généreuse offre récréotouristique.

Population : 57 169

Centre urbain principal : Rimouski (48 844 hab.)


MRC de Rivière-du-Loup

La MRC de Rivière-du-Loup occupe une position géographique privilégiée, au carrefour des principaux axes routiers reliant le reste du Québec à la Gaspésie et au Nouveau-Brunswick, en plus d’être à proximité de l’État du Maine et, sur la rive nord du fleuve, de Charlevoix, du Saguenay-Lac-Saint-Jean et de la Côte-Nord. La Ville de Rivière-du-Loup, qui est le deuxième centre de services d'importance au Bas-Saint-Laurent, offre un vaste choix d’activités culturelles et sportives.

Population : 34 475

Centre urbain principal : Rivière-du-Loup (19 782 hab.)


MRC de La Matapédia

La MRC de La Matapédia constitue le point d’ancrage avec la péninsule gaspésienne. La large vallée façonnée par la rivière Matapédia est l’élément naturel le plus distinctif de La Matapédia. La forêt, omniprésente, est très convoitée pour la pratique de la chasse. La Matapédia, c’est également de nombreux lacs poissonneux et de majestueuses rivières à saumon de renommée internationale. Le lac Matapédia, second lac en importance au Bas-Saint-Laurent, est un lieu de villégiature très recherché.   

Population : 18 107

Centre urbain principal : Amqui (6 192 hab.)


MRC des Basques

La MRC des Basques révèle un équilibre sensible entre les gens et leur environnement proposant une symbiose parfaite entre nature et culture. Qu’il s’agisse de qualité de vie ou de perspectives d’emploi, la MRC offre un important potentiel de développement dans un milieu sain, à quelques kilomètres de Rimouski et de Rivière-du-Loup.

Population : 8 939

Centre urbain principal : Trois-Pistoles (3 394 hab.)


MRC de La Matanie

Avec son littoral bercé par l’air salin, La Matanie bénéficie d’une situation géographique avantageuse, aux portes de la Gaspésie. Entre mer et montagnes, ses citoyens jouissent d’une qualité de vie exceptionnelle et ont le privilège de vivre dans un environnement naturel d’une grande beauté, tout en profitant de la proximité d’un vaste éventail de services et d’activités.

Population : 21 594

Centre urbain principal : Matane (14 371 hab.)


MRC de Témiscouata

La région du Témiscouata bénéficie d’une position géographique stratégique, aux frontières du Nouveau-Brunswick et des États-Unis. Ce vaste territoire est riche de nature avec sa forêt abondante, ses rivières et ses 867 lacs, dont le lac Témiscouata qui se déploie sur une longueur de près de 40 km. Du point de vue économique, la MRC de Témiscouata foisonne d’activités liées à l’exploitation de la forêt, l’acériculture et au tourisme.

Population : 20 247

Centre urbain principal : Témiscouata-sur-le-Lac (5 040 hab.)


MRC de Kamouraska

Porte d’entrée du Bas-Saint-Laurent à l’ouest, le Kamouraska s’étend du littoral jusqu’aux confins du plateau appalachien. Avantageusement situé près des grands centres urbains, ce territoire est un lieu de villégiature très fréquenté où l’on y retrouve une agriculture prospère et un milieu entrepreneurial, institutionnel et éducationnel innovant et compétitif. Entre tradition et modernité, la MRC de Kamouraska demeure aujourd’hui un territoire rural multifonctionnel qui participe pleinement à l’économie québécoise et mondiale.

Population : 21 213

Centre urbain principal : La Pocatière (4 127 hab.)


MRC de La Mitis

La MRC de La Mitis doit son nom à la magnifique rivière à saumons qui la traverse du sud au nord. Son trajet sinueux témoigne de la richesse et de la variété du territoire, où les innombrables terres agricoles côtoient les forêts giboyeuses et surplombent le panorama grandiose du fleuve. Les vallons cultivés de sa vallée et son littoral font de La Mitis un lieu de prédilection tant pour les artisans que les amants de la nature en quête de paysages champêtres.

Population : 18 548

Centre urbain principal : Mont-Joli (6 599 hab.)